Couverture média

Nous positionnons l'histoire de votre marque avec les médias.

The Montreal Gazette • Le  6 mars, 2021

La légende des Canadiens Guy Lafleur prête la main à la collecte de fonds du CHUM contre le cancer

Toujours optimiste, Guy Lafleur a fait sa première apparition publique depuis octobre lorsqu'il s'est entretenu avec des journalistes lors d'une vidéoconférence vendredi annonçant la création du Fonds Guy Lafleur. Il s’inscrit dans le cadre des efforts de la fondation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) pour amasser des fonds pour la recherche sur le cancer.

La Presse • Le  5 mars, 2021

« Quand il y a de la vie, il y a de l’espoir »

La fondation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) a annoncé vendredi la création du Fonds Guy Lafleur, afin d’amasser des fonds pour la recherche contre le cancer.

Les Affaires • Le  5 mars, 2021

Le Québec Inc. sous-estime le potentiel de l’Italie

Les astres semblent alignés pour une reprise robuste et durable en Italie dans la foulée de la récente élection de Mario Draghi à la tête du gouvernement italien. Une situation que les entreprises québécoises devraient suivre de près étant donné les occasions d’affaires dans la troisième économie de la zone euro.

LaPresse + • Le 23 février, 2021

Le Canada a tous les outils pour agir

Les opportunités se multiplient pour Montréal et notre pays, qui sont déjà une plaque tournante du secteur aérospatial, de l’intelligence artificielle et des technologies de l’information, afin de se positionner de manière compétitive au cœur de l’économie spatiale mondiale qui atteindra plus de 1000 milliards de dollars en 2040.

Interesting Engineering • Le 19 février, 2021

L'avenir de l'espace pourrait dépendre de satellites autodestructeurs

...en orbite terrestre basse, l'avenir de l'espace semble désastreux - encombré de plus de 7500 tonnes de déchets spatiaux provenant d'un demi-siècle de satellites scientifiques, militaires et (principalement) commerciaux. Bientôt, l'espace deviendra une industrie de 2,7 billions de dollars, alors que des méga-constellations comme Starlink de SpaceX remplissent le ciel nocturne de trafic commercial.

Le Journal de Montréal • Le 13 février, 2021

Des PDG de l’amour qui ont du cœur au ventre

Trouver l’amour n’avait déjà rien de simple avant l’arrivée du nouveau coronavirus. En cette première Saint-Valentin pandémique, les Québécois sont encore plus nombreux qu’avant à se tourner vers le web pour rencontrer quelqu’un, comme en témoigne l’engouement pour les sites et applications « made in Québec ».

Defense Daily • Le 12 février, 2021

Une entreprise montréalaise mise sur Skylark pour fournir une connaissance de l'espace spatiale en temps opportun

Les dirigeants de l'US Air Force et de la Force spatiale américaine ont souligné le problème croissant de la congestion orbitale, alors qu'ils recherchent des solutions qui réduiront les risques de collision spatiale. Une meilleure connaissance de la situation spatiale (SSA) peut également fournir des informations sur l'intention des adversaires américains potentiels dans l'espace et peut servir à dissuader ces adversaires.

  |   Télécharger
Wired (Japon) • Le 11 février, 2021

Montréal est devenue une «capitale du développement de jeux» en Amérique du Nord

Selon 6 critères uniques, la deuxième plus grande ville du Canada, Montréal, a été classée première en ce qui concerne l'industrie du jeu. En particulier, il a été classé premier, en termes de nombre de postes vacants liés aux jeux, par rapport aux autres villes.

La Presse • Le 10 février, 2021

Pour de l’achat local en pub

L’Association des agences de communication créative (A2C) et le Conseil des directeurs médias du Québec (CDMQ) amorcent la deuxième étape de leur plan de conscientisation au placement de publicités dans des médias du Québec.

Adweek • Le  9 février, 2021

District M et Sharethrough vont fusionner alors que les fusions et acquisitions Ad-Tech ne montrent aucun signe de ralentissement

Les deux sociétés fusionnent pour rester compétitives dans ce qui devient de plus en plus un marché banalisé dominé par les géants de la technologie, tandis que le côté acheteur cherche à travailler avec moins de SSP.